Ministère de l'agriculture, de l'alimentation, de la pêche, de la ruralité et de l'aménagement du territoire

Centre de Formation Professionnelle et de Promotion agricoles de Segré

Organismes & Partenaires

chlorofil.freducagri.fr www.paysdelaloire.fr Fond Social Europeen Reseau des CFPPA des Pays de la Loire Pole emploi F2A

Agriculture & élevage

BP REA à orientation biologique et biodynamique Imprimer

Candidature BP REA adapté à l'agriculture bio-dynamique

La nouvelle promotion du Brevet Professionnel Responsable d'Exploitation Agricole à orientation agriculture biologique et biodynamique débutera en novembre 2018.
Proposée par le CFPPA de Segré en lien avec la Maison de l'Agriculture BioDynamique et le CFPPA d'Obernai, cette formation en alternance sur 2 ans comprend 1200 h de cours et 2400 h de stage chez des agriculteurs intégrant production animale et production végétale.
Si vous souhaitez plus d'information, n'hésitez pas à contacter à nous contacter au 02.41.61.05.30.

Public concerné : Toutes personnes souhaitant s'installer ou travailler comme ouvrier agricole sur un domaine en agriculture biologique ou biodynamique.

Conditions d'admission :

  • Avoir un projet et une motivation certaine en lien avec l'agriculture biologique et biodynamique.

  • Justifiez d'au moins 6 mois de travaux agricoles (dont 2 en bio). Il s'agit là d'avoir une connaissance minimale réelle du métier, du rythme et de la vie dans le secteur agricole.

  • Satisfaire aux conditions d'inscription au diplôme

Vous pouvez dès maintenant nous envoyer votre Dossier de candidature accompagné d'une lettre de­ motivation détaillée à l'adresse suivante :
CFPPA 2 bd Léon Mauduit 49500 SEGRE ou cfppa.segre@educagri.fr

Liste des pièces à fournir

Rémunération possible selon le statut des candidats

Adresses utiles http://www.bio-dynamie.org/formations/formations-diplomantes/ 

Haut de page

Découvrez les métiers de l'agriculture et de l'élevage ! Imprimer

Le CFPPA de Segré, partenaire du FAFSEA, fait la promotion des métiers de la production agricole et de l'élevage, renseignez-vous auprès de Michèle DELARUE, 02.41.61.05.30.

ADEMA au CFPPA de Segré, découvrez les metiers de l'agriculturehttp://www.fafsea.com/adema/

C'est à cette adresse que vous trouverez tous les renseignements concernant le dispositif permettant de découvrir les métiers de l'agriculture.

ADEMA (Accès des Demandeurs d’Emploi aux Métiers Agricoles) c'est :

  • Un nouveau dispositif de découverte des métiers de l’agriculture
  • Une formation professionnelle gratuite de 154 heures (22 jours ouvrés) et indemnisée
  • Trois semaines en entreprise encadrées par un maître de stage
  • Un accompagnement personnalisé par formateur référent ADEMA
  • Un bilan individualisé en fin de parcours
  • Un tremplin vers un emploi agricole et/ou formation technique complémentaire

Haut de page

Débuter, découvrir Imprimer

formateur gestion CFPPA

Les formateurs chargés de l'accueil des candidats : Marie-Pascale VOITURIN et Jean-Michel MORILLON.

Comme pour toute activité économique, la prise de conscience des avantages et contraintes du métier d'agriculteur ou de salarié agricole passe par une immersion en entreprise qui peut s'organiser de multiples façons.

Contactez-nous pour identifier les opportunités offertes par le milieu professionnel. Prenez rendez-vous pour une présentation du dispositif de recrutement des candidats à l''installation ou à l'activité salariée en agriculture élevage.


Haut de page

Se qualifier, réaliser son projet, saisir les opportunités Imprimer

Si vous êtes porteur d'un projet d'installation en agriculture élevage et que vous ne disposez pas des connaissances et diplômes nécessaires, la formation professionnelle continue peut vous aider à les acquérir rapidement.


Marie Pascale spécialiste des productions végétales

Les formations décrites au catalogue sont particulièrement adaptées à cet objectif, et, de plus, elles se déclinent en parcours individualisés pour tenir compte de vos acquis antérieurs. Contactez-nous pour une approche personnalisée de votre parcours d'installation.

Jean Michel chargé de secteur agriculture élevage

Il n'y a pas suffisamment de formés pour assurer la succession des départs à la retraite. Le nombre des petites et moyennes exploitations diminue, celui des grandes exploitations augmente, ainsi que le nombre de salariés agricoles. Il y a plus de 90 000 salariés saisonniers, pour 16 600 salariés permanents. Le nombre de formés ne permettrait de remplacer qu'un partant sur deux. Les jeunes s'installent plus tard, en moyenne à 28 ans, et doivent avoir un niveau IV pour bénéficier des aides.

Fabien, spécialiste économie-gestion

Quelles que soient l'orientation technico-économique et la dimension du projet d'installation, la maîtrise financière, juridique et fiscale est indispensable.

Michèle, spécialiste analyse de système et projet

L'approche globale de l'exploitation est l'outil qui permet d'envisager une installation avec toute la cohérence et la durabilité attendue par chaque porteur de projet.


Haut de page

Adaptation régionale ou à l'emploi du référentiel BP REA Imprimer

Les diplômes en unités de contrôle capitalisables du Ministère de l'Agriculture comportent des unités nationales et des unités d'adaptation régionales de qualification. Ces dernières permettent, comme leur nom l'indique, d'adapter le diplôme aux conditions locales d'exercice du métier de référence.

Dans cet esprit, chaque candidat peut personnaliser son parcours en choisissant les UCARE adaptées à son projet professionnel. Pour appréhender la diversité des possibilités offertes par les centres de formation, vous pouvez visiter le site de l'enseignement agricole français à l'adresse suivante: www.educare.educagri.fr

Comme vous avez pu le constater, le CFPPA de Segré propose des UCARE de diversification en phase avec les problématiques actuelles : agroforesterie, conduite de verger en permaculture optimisation des systèmes herbe grâce au séchage en grange, promotion de ses activités sur internet.



Haut de page

Séchage de foin en grange Imprimer

Le contexte agricole (baisse du prix du lait, respect de l'environnement, temps de travail sur l'exploitation) conduit de plus en plus d'éleveurs à repenser leur système fourrager. Le séchage en grange est un bon moyen pour optimiser des systèmes à base d'herbe.

Cette technique qui tend à se développer dans notre région permet d’optimiser les systèmes herbes en sécurisant les stocks tout en faisant un foin de qualité. 

Renseignements et inscription au CFPPA de Segré 02.41.61.05.30

manipulation du foin séché en grange


Haut de page

Références réglementaires / installation Imprimer

Faciliter l'installation en agriculture est un objectif qui doit répondre aux préoccupations suivantes :

  • Assurer le renouvellement des générations d'agriculteurs au profit de jeunes qualifiés, ayant une bonne maîtrise technique agricole pour faire face aux défis économiques actuels et pour répondre aux attentes des consommateurs;
  • Maintenir une population rurale notamment dans les zones défavorisées et de montagne pour éviter la désertification de ces régions;
  • Soutenir financièrement un jeune agriculteur pour mettre en oeuvre un projet économique viable.

Le dispositif d'aides à l'installation des jeunes agriculteurs est présenté dans les circulaires DGFAR C2005-5016 du 26 avril 2005 , publiée au BO n°17 du 29 avril 2005 et DGFAR/SDEA/C2007-5007 du 13 février 2007, publiée au BO n°7 du 15 février 2007. Ces circulaires précisent notamment les conditions à remplir pour bénéficier de ces aides : nationalité, âge, formation et diplômes requis, étude de viabilité économique du projet, engagements du jeune agriculteur.

La rénovation du dispositif est en cours pour tenir compte de l'évolution vers le parcours professionnel personnalisé (3p).


Haut de page

BP Responsable d'Exploitation Agricole Imprimer

LA CAPACITE PROFESSIONNELLE POUR S'INSTALLER EN AGRICULTURE. 

Le CFPPA invite tous les candidats à l'installation à contacter le centre afin d'intégrer le cycle préparant au BP REA, conférant la capacité professionnelle réglementaire pour l'obtention des aides à l'installation.

Nous pouvons vous offrir un calendrier de formation personnalisé, qui tient compte de vos contraintes personnelles.

Financée par le Conseil régional des Pays de la Loire et le Fonds Social Européen, cette formation peut ouvrir droit à rémunération, être suivie dans le cadre de congé individuel de formation (CIF) ou d'autres contrats incluant une période de formation.

Renseignements et inscriptions auprès de Marie-Pascale VOITURIN au 02.41.61.05.30

Le Brevet Professionnel  Responsable d'Exploitation Agricole
(télécharger la plaquette)

Un cycle de 1200 heures au centre et 9 semaines en entreprise permet de préparer les 12 unités  capitalisables de ce diplôme de niveau IV du Ministère de l'Agriculture. 

1 - OBJECTIFS ET DEBOUCHES

Cette formation de niveau 4 s'adresse aux candidats, désirant s'installer en agriculture (exploitation individuelle ou sociétaire, et/ou devenir salarié agricole).  Le BP REA confère la capacité professionnelle réglementaire pour l'accès aux aides de l'Etat en matière d'installation (Dotation Jeunes Agriculteurs, Prêts jeunes agriculteurs à taux bonifiés). Le BP REA permet d'accéder à des emplois salariés d'encadrement dans la production agricole. Le BP REA permet l'accès à des formations de spécialisation de niveau 3 du même domaine.

 2 - CONDITIONS D'ADMISSION

Etre agé de plus de 18 ans. Etre titulaire d'un CAP ou d'un diplôme de même niveau. Etre sorti du système de formation initiale depuis plus de deux ans. Etre sorti d'une formation professionnelle qualifiante depuis plus de deux ans. Les candidats ne justifiant pas des diplômes précités devront attester, soit d'une année d'activité professionnelle effective avant l'entrée en formation dans un secteur correspondant aux finalités du diplôme, soit de trois années d'activité professionnelle dans un autre secteur. L'admission est prononcée par le Directeur du Centre en fonction de l'entretien de motivation et des performances aux tests. Durée des tests : 1/2 journée.

Des validations de compétences peuvent être valorisées. Le parcours de formation est adapté en conséquence. 

La formation est modularisée par thématique et peut être suivie en partie par des agriculteurs ou salariés en activité.

3 - CALENDRIER DE LA FORMATION. 

Elle s'étale sur 44 semaines de septembre à juillet , à raison de 35 semaines au centre pour un total de 1 200 h et de 9 semaines de stage pratique comptant pour 315h, et permet de présenter les 12 unités  capitalisables constitutives du BP REA.

4 - CONTENU DE LA FORMATION.

Les objectifs pédagogiques dérivent directement des qualifications et compétences exigées pour l'exercice du métier de Chef d'exploitation. 
La technologie des productions
La gestion technico-économique, l'organisation du travail
La maîtrise des sciences biologiques liées au secteur professionnel. L'environnement et le développement durable
La maîtrise de l'informatique. 
La maîtrise des savoir-faire des productions étudiées.

5 - LE STAGE PRATIQUE EN FORMATION.

Chaque candidat doit effectuer un stage pratique sur une exploitation de son choix (dans la production principale envisagée pour son installation par exemple). 
Le stage se déroule en 4 périodes d'1.5 à 3 semaines semaines réparties sur le cycle de formation. Il a pour but de :

  • Participer à la vie de l'exploitation (travaux, connaissances des conditions de travail du secteur). 
  • Collecter les informations techniques et économiques nécessaires à la réalisation des différents dossiers, objets des présentations orales et écrites. 
  • Favoriser le lien entre théorie et pratique afin d'améliorer la mémorisation des connaissances. 

Les candidats doivent faire connaître au centre, leur lieu de stage, au début de la formation, pour agrément et signature d'une convention particulière.

6 - EVALUATION DIPLOME

Les qualifications et compétences sont mesurées à l'aide de 12 évaluations certificatives (12 UCC).
UC G1 - Expression, mathématiques, informatique 
UC G2 - Enjeux environnementaux et sociétaux de l'agriculture 
UC P1 - Diagnostic global de l'exploitation dans son environnement

UC P2 - Dynamique de territoire
UC P3 - Gestion du travail
UC P4 - Suivi administratif et gestion  de l'exploitation

UC P5- Commercialisation des produits agricoles
UC P6- Elaboration d'un projet professionnel (lié à l'exploitation ou salariat) 
UC TA/B- Conduite d'un atelier de production animale. 
UC TG- Conduite d'un atelier de production végétale

UCARE - Séchage de foin en grange
UCARE - Conduire un verger en permaculture
UCARE - Promouvoir ses activités sur internet
UCARE - Agroforesterie

Les productions animales étudiées au centre sont essentiellement les productions de ruminants (bovin lait, bovin viande, chèvre, moton). Mais il est possible d'étudier d'autres productions en FOAD (Formation Ouverte à Distance) en lien avec un autre centre (volaille, cheval, maraichage bio, tourisme  rural,...)

Les UC acquises sont valables cinq ans. Il est donc possible d'obtenir le BP REA sur plusieurs cycles de formation.


Haut de page